Voici le premier volume de la collection de banques de voix solo de femmes Voices Of Wind de l’Américain Soundiron. Dans cet opus au format Kontakt, on trouve des phrases vocales ainsi que des patchs de voyelles chromatiques pour produire des chants éthérés très cinématographiques. C’est la chanteuse, auteure et compositrice américaine Adey Bell qui prête sa voix mezzo-soprano au projet.
Par Pierre Estève

  • Banque sonore Kontakt
  • Distributeur : Soundiron
  • Prix public indicatif : 87 €
  • Compatible : Mac et PC

Voix enchantées

Du fait de sa richesse expressive et de sa complexité sonore, la voix reste compliquée à sampler. Difficile donc de produire des banques sonores « génériques » auxquelles le musicien pourrait « donner une âme » ou qu’il pourrait diriger comme on le fait avec une interprète de chair et de sang. La solution à peu près satisfaisante que quelques éditeurs, dont Soundiron, ont trouvée est de se limiter à un contexte bien spécifique, dans un champ esthétique donné, un type d’utilisation correspondant alors à une banque sonore.

Mondes éthériques

Voice Of Wind : Adey nécessite la version complète (5.5.2 ou supérieure) de Kontakt (incompatible avec le Kontakt Player). Malgré une empreinte relativement faible de 2 Go pour 3 114 samples stéréo en 24 bits / 48 kHz, elle offre de vastes et belles possibilités musicales, avec douze instruments Master et vingt instruments Custom. 
Les premiers sont divisés en phrases musicales complètes en divers tempi, ambiances et nuances : Bright et Dark, tous deux en 140 et 100 BPM et deux versions (Key et Normal), et Hum (bouche fermée) en 120 BPM. Sur l’ensemble des .nki, on trouve des phrases dans tous les tons, en Majeur et mineur. Soundiron a eu la bonne idée de livrer les échantillons au format .wav non protégé. Ainsi, il est possible d’importer les phrases musicales directement dans des logiciels plus adaptés que Kontakt, comme Melodyne ou les DAW présentant des fonctions équivalentes, pour pouvoir en modifier les notes ou les rythmes. On peut donc créer de nouvelles mélodies, exactement celles souhaitées par le compositeur, que l’on ne risque pas de retrouver dans des compositions d’autres artistes. On trouve aussi des instruments chromatiques sur diverses voyelles (Ah, Eu, Eh, Oh, Oo), plus bouche fermée, ainsi que des articulations : Legato, Staccato et Sustains. Enfin, les vingt instruments Custom reprennent certains des samples, triturés à l’extrême pour créer des effets, des pads ou des accords tantôt sombres, tantôt oniriques.

Articulations chromatiques

Une interface claire

L’interface de Voice Of Wind : Adey varie selon que l’on joue des phrases ou des articulations chromatiques. Dans les deux cas, on dispose de deux fenêtres : Performance (dans laquelle on fera la majeure partie du travail) et FX Rack (réservée aux effets). Dans tous les cas, tout est relativement clair et la lecture du manuel de 19 pages n’est pas obligatoire pour une prise en main. 

Les phrases sont synchronisables au tempo, ou lues à leur tempo d’enregistrement originel. On peut les time-stretcher et les transposer à volonté. Elles disposent d’un séquenceur de 32 pas qui permet d’avancer dans la séquence avec le Master Sequencer Keyswitch. On peut ajouter ou retirer des pas, mais aussi sauter en avant ou en arrière dans la séquence. Un menu déroulant permet de choisir le mode dans lequel la séquence sera lue. Dans les deux types d’instruments, une fenêtre permet de visualiser la forme d’onde de l’échantillon actif et d’en modifier début et fin. 
De nombreux paramètres permettent de sculpter le son. Par exemple, Volume Swell, Attack, Release, Transient Offset, Vibrato, Filters, Tuning, Autopan, crossfading et layering, assignations de notes pour le changement des articulations (keyswitching)… Un bouton en bas à droite permet de purger les samples non utilisés, ou au contraire de recharger tous les samples. La plupart des paramètres sont automatisables en MIDI CC.

Le début d’une aventure ?

Voice Of Wind : Adey tient ses promesses. Dans un registre spécifique, l’utilisateur peut obtenir une voix très convaincante et musicale. Adey étant le premier volume de la collection Voices Of Wind, nous ne manquerons pas de vous présenter la suite dès que celle-ci s’étoffera.

Test issu du numéro 344, mars-avril 2019.
Sommaire complet ici et à retrouver dans la boutique.

Les +

  • Phrases et voyelles
  • Musicalité
  • Banque ouverte avec sons en .wav

Les –

  • Impossible d’éditer les phrases directement dans l’interface
  • Quelques notes incohérentes dans les voyelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here