Le plus important importateur français de matériel musical dispose aussi d’une entité en Chine où il développe ses activités sur le territoire chinois. Entretien avec Benjamin Garnier, le directeur général d’Algam.


Reportage Music China Complet

Interview de Tobias Kuehlmann, Messe Frankfurt Paris

Interview de Christophe Chauvin, Eagletone

Interview de Julien Puget, Beat Root

Interview de Judy Cheung, Messe Franfurt Shanghai

KR : Algam China disposait d’un stand conséquent au dernier Music China. Quelles marques distribuez-vous sur le territoire chinois ?

Benjamin Garnier auprès d’une jeune guitariste sur le stand Algam China

Benjamin Garnier : Algam China a démarré la distribution d’instruments de musique sur le territoire chinois il y a cinq ans. Marshall, Eden, Natal et Lâg ont été nos premières marques. Ensuite, nous avons réussi à convaincre Dunlop (et par conséquent MXR et Way Huge) de nous faire confiance. ESP et Takamine nous ont rejoints par la suite, complétant parfaitement notre offre guitare. Nous assurons également la distribution des claviers Nord, de Denon DJ et Rane DJ, ainsi que du matériel audio HK Audio. Les accessoires Gator et les baguettes Wincent complètent enfin notre catalogue. 

Combien de personnes travaillent pour Algam en Chine ?

Nous avons trois sociétés en Chine. Notre premier investissement a été réalisé en 2011 à Tianjin avec l’usine Lâg où travaillent aujourd’hui environ 130 personnes dédiées à la production de nos guitares acoustiques. Il y a cinq ans, nous avons mis en placeAlgam China, implantée à Shanghai, et qui compte environ 25 collaborateurs. Algam China a le même business model qu’Algam en France, c’est-à-dire la distribution d’instruments de musiqueachetés auprès de fabricants renommés et revendus à des magasins spécialisés. Nous avons fait le choix de nous positionner sur des produits en forte croissance dédiés aux musiques actuelles.

Un autre marché, très important en Chine, est celui du piano. La troisième société que nous avons mise en place est Pleyel China, spécialisée dans ladistribution des pianos Pleyel. Cette structure emploie actuellement cinq personnes. Pleyel China a pour vocation de distribuer et représenter les pianos Pleyel en Chine. Nous proposons les pianos Haute Facture, dont la production est réalisée en France, et les pianos Héritage, assemblés en Indonésie.

Ainsi, Algam emploie au total environ 160 personnes en Chine.

Que représente pour vous le marché chinois en volume en comparaison avec les autres pays ?

C’est très difficile à estimer, mais nous l’évaluons à environ 1,5 milliard de dollars. Le piano acoustique est l’instrument roi en Chine. Il y a environ 330 000 pianos acoustiques vendus en Chine chaque année (pour un marché mondial d’environ 400 000 unités), ce qui représente un marché d’environ 1 milliard de dollars en valeur.

Sur le marché que nous nommerons « musique moderne » incluant des instruments comme la guitare, la batterie ou le matériel DJ, je constate que le marché chinois représente 50 à 100 % du marché français. Cependant, nous sommes leader en France avec près de cinquante ans d’expérience, alors qu’Algam China est une jeune société ayant soufflé récemment ses cinq bougies… couvrir parfaitement un tel territoire nous demandera encore beaucoup d’efforts et de temps…

www.algam.net

www.laboitenoiredumusicien.com

Rews

Sur le stand Algam China, le duo féminin Rews originaire de Londres et de Belfast faisait le show pour Marshall. L’énergie débordante de la guitariste chanteuse Shauna Towhill et de la batteuse chanteuse Collette Williams offrait des sets explosifs à un public immédiatement conquis. Leur premier album, Pyro, vient tout juste de sortir… À découvrir !

www.rewsmusic.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here