Skip The Use s’offre une nouvelle jeunesse

Se quitter pour mieux se retrouver…

Il aura fallu 3 ans d’errances musicales chacun de leurs côtés pour que Yan Stefani et Mat Bastard, les deux fondateurs de SKIP THE USE, se retrouvent en studio pour un 4ème album.
Après 6 mois d’enregistrement sur leurs terres nordistes, dans le Studio Le hangard à sons, les deux quarantenaires livrent un bel album de 14 titres aux sonorités très contemporaines, et qui pour la première fois, fait la part belle aux sons synthétiques.
N’oubliant pas au passage le combat qu’ils mènent depuis de nombreuses années contre l’extrême droite (le titre Marine), ils signent un album à l’image du monde moderne : énergique, complexe et pluriel. Nous les avons rencontrés pour en savoir plus sur le contexte de cette reformation et l’esprit de ce nouvel album, avant le début de leur nouvelle tournée en novembre. Et bien évidemment on a aussi parlé set-up et matos !

Skip The Use nous parle de leur set-up, matos et la manière dont ils vont gérer la complexité de leurs différents sons, lors de leur prochaine tournée.

Le clip du single Damn cool

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here