ALBUM

MOONLIGHT BENJAMIN • Simido • (Ma Case#SceneFrancaise 

Né en Haïti, adoptée et élevée par un pasteur protestant, elle grandit dans une famille où la foi est prédominante. Moonlight Benjamin découvre le blues haïtien à la radio et à l’église. « J’ai commencé à chanter très jeune. En Haïti, chanter c’est la vie », dit-elle. Elle devient rapidement choriste et s’installe, en 2002, à Toulouse pour parfaire son parcours musical. L’aventure commence…

Après 15 ans de diverses collaborations (le groupe Dyaoulé Pemba, le jazzman antillais Jacques Schwarz-Bart, le pianiste cubain Omar Sosa…) , celle que l’on surnomme, maintenant, la Patti Smith haïtienne, décide de voler de ses propres ailes pour proposer la fusion musicale de son histoire et revendiquer les souffrances du peuple Haïtien.

Après Siltane, en 2018, sortait en ce début d’année son nouvel album Simido. La prêtresse vaudou pose sa voix puissante et mystique sur un blues rock caribéen tissé par des guitares tranchantes et syncopées. 10 titres envoutants en créole où elle poursuit, tel un chaman, sa mission de revendication de la cause haïtienne, invoquant ses compatriotes poètes comme Frankétienne ou Georges Castera.

Toujours avec la volonté de dénoncer la situation d’oppression dans laquelle se trouve le peuple haïtien, Moonlight Benjamin livre ici sa revisite du morceau légendaire de Led Zeppelin, Immigrant song. Quelle belle incarnation de ce titre ! C’est aussi un texte d’espoir et de libération par lequel elle évoque cette possibilité de faire bouger les choses par la volonté de chaque personne.

SUR LA TOILE

-> Facebook
-> Site web 
-> Instagram

PLUS DE VIDEOS…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here