ALBUM

ENZO CARNIEL & HOUSE OF ECHO • Wallsdown • [Jazz&People]

La formation House of Echo est née en 2012 de la rencontre entre le pianiste Enzo Carniel et le guitariste Marc-Antoine Perrio, autour d’une réelle volonté de s’imprégner de musiques ouvertes et improvisées, entre pureté acoustique et perturbations électriques. 

House of Echo se sont désormais quatre musiciens, auxquels s’ajoutent aux deux précédents, Simon Tailleu à la contrebasse et Ariel Tessier à la batterie. Avec ce projet le groupe dispose d’une bonne dose d’expérimentations et d’influences diverses entre jazz, rock, noisy…

En 2013, le premier album du duo s’appelait de manière éponyme d’House of Echo, puis Echoïde sortait au grand jour en 2017. Voici que le 3 avril paraissait sur les étals Wallsdown sur le label Jazz&People de Vincent Bessières, un nouveau projet sonore pensé, conceptualisé et écrit par Enzo lui-même.
Sur celui-ci la musique du quatuor reprend à nouveau toute sa dimension mélangeant aussi bien les musiques électroniques et l’ambient, la musique répétitive et la musique contemporaine. 
Avec en prime la complicité de la voix et spoken world de Bruce Sherfield.

Une bien belle découverte au sein d’un univers complexe mêlant quartet acoustique de jazz et musique électronique, mais aussi textes et sons de la nature provenant d’un long travail de field recording.

Le clip du morceau « Wallsdown », qui donne aussi son nom à l’album, a été réalisé par Louis Cyprien Rials, avec en fil conducteur la symbolique de la destruction des murs :  » Un voyage intimiste dans l’intérieur des appartements abandonnés du complexe Al-Sawaber au Koweït, bâti en 1981 par l’architecte Arthur Erickson, et qui fut l’un des endroits les plus multiculturels de l’émirat, mélangeant des habitants de toutes les confessions et origines lorsque le bâtiment fut abandonné après la guerre du Golfe. » 

Sur la toile

Plus de vidéos

… et de Live

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here