Behringer a créé la surprise en annonçant, le dernier jour du NAMM, son nouveau synthé analogique semi-modulaire, Crave.

Par Pierre Estève

A mi-chemin entre clone d’un synthétiseur existant, comme certains des récents produits de la marque, et pure création, Crave reprend plusieurs briques d’instruments fameux. Par exemple l’oscillateur 3340 du Prophet 5 de Sequential ou le son typique du filtre Ladder de Moog (passe-haut et passe-bas) avec sa pente de 24 dB/octave. En plus de 16 voix de polyphonie, Crave embarque un arpégiateur, un séquenceur de 32 pas et 8 séquences, un LFO avec deux formes d’onde, une enveloppe ADS, diverses options de modulation, un VCA, connexionMIDI et USB sans oublier sa baie de patch semi-modulaire.

Le prix du Behringer Crave, annoncé à 149 € ($199), est particulièrement attractif, et lui permet de se placer parmi les synthés les moins chers du marché.

https://www.facebook.com/BEHRINGER


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here