SINGLE

AURUS Mean World Syndrome • (Sakifo Records)

Bastien Picot n’en est pas à son premier coup d’essai, car on l’avait déjà rencontré dès 2010 dans le groupe 3SomeSisters aux côtés de Florent MatéoSophie Fustec (Alias La Chica) et Anthony Winzenrieth.

Aujourd’hui c’est sous le nom d’AURUS que Bastien développe désormais son projet solo qui questionne et dénonce notre rapport au monde, aux modes et à la perception de ce qui nous entoure.

Crédit Photo : Francesca Beltran.

Après des performances remarquées au MaMA, à l’Olympia en première partie de Vendredi sur Mer, puis aux Bars en Trans, AURUS a été sélectionné parmi les artistes soutenus en 2020 par le Chantier des Francos. Son premier EP de quatre titres sortira le 12 juin prochain. 

On y retrouvera les inspirations de son enfance, le maloya, qu’il marrie avec dextérité avec de la pop et de l’électro. Un premier morceau « Momentum » débarque en mai 2019, suivi de « The Abettors » en septembre dernier en duo avec Sandra Nkaké
Ce morceau, qui signifie « les complices », évoque une prise de conscience et notre rapport au monde animal, à l’extinction des espèces en masse. Pour illustrer ce propos, AURUS fait appel à la maquilleuse illusionniste MiMi Choi. Pas d’effets spéciaux sur les visages dans ce clip, juste du maquillage et un symbole omniprésent : l’œil.

Crédit Photo : C Duquenne.

Aujourd’hui, AURUS annonce son nouveau clip « Mean World Syndrome », qui désigne une tendance à percevoir le monde comme étant plus dangereux qu’il ne l’est, à cause d’une exposition trop importante aux médias. Cette vidéo a été réalisée par l’artiste multimédia Sébastien Labrunie

AURUS évoque surtout l’incarnation de nos contradictions. Merci Bastien…

Sur la toile

-> Site
-> Facebook
-> Instagram
-> Chaîne YouTube

Plus de vidéos…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here