Après trois années de développement, le constructeur français Redison nous livre son projet Senstroke, un système de batterie électronique sans fûts.

Par Manuel Dubigeon

Ce système est composé de deux capteurs s’adaptant sur une paire de baguettes, complétés par deux autres se fixant sur les pieds, et communiquant avec une appli pour générer des sons et des signaux MIDI compatibles avec n’importe quel environnement à ce format…
Un gadget ou une révolution ?

Lors du dernier NAMM de Los Angeles, en janvier dernier, nous avons rencontré Jérôme Dron, le fondateur de Redison qui développe la marque Senstroke.

Test complet à retrouver sur KR#350.

senstroke.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here