Cette année, Epiphone fait le plein de signatures. Vous aurez de quoi sonner comme vos guitaristes préférés en restant dans des budgets raisonnables. Blues, Rock, Prog Rock et Folk, voici ce qui vous attend sur le stand de la marque de Nashville.

Epiphone Limited Edition Joe Bonamassa ES-355 Outfit

La première édition limitée est une sublime ES-355 semi-hollowbody dans la finition Ebony. Non, il ne s’agit pas d’un modèle dédié à BB. King, mais bel et bien une guitare pensée par un autre bluesman : Joe Bonamassa. L’ES-355 Outfit s’équipe de ce qu’il y a de plus beau pour sonner comme lui à commencer par les micros double bobinage ProBucker. L’équipement ne serait complet sans le vibrato Bigsby B7 couplé au Vibramate String Spoiler. 

Epiphone Limited Edition Slash Firebird

Certes, on est plus habitué à voir Slash avec une Les Paul aux genoux qu’avec une Firebird. C’est pourtant sur ce modèle que le guitariste des Guns a porté son dévolu. Le palissandre du corps et du manche collé entre en résonance avec les deux humbuckers Seymour Duncan Alnico II Pro Slash Signature. La version standard est quant à elle disponible au prix de 899€.

Epiphone Limited Edition Peter Frampton 1964 Texan

Pour ceux qui lorgneraient plus du côté de l’acoustique, Epiphone vient de créer ce modèle Texan 1964. Bien qu’il soit une signature Peter Frampton (King Crimson), il ne faut pas oublier que ce modèle est passé entre les mains de Paul McCartney, Noel Gallagher, Graham Nash, Kurt Cobain. Bref, cette guitare est la guitare folk par excellence et ne se limite pas à un seul style musical. 

Epiphone Limited Edition Peter Frampton Les Paul Custom PRO

Peter Frampton s’est associé à la marque pour réaliser ce modèle. C’est donc à partir de sa Les Paul Phenix de 1954 que ce modèle a été fabriqué. Cette guitare s’adressera à ceux qui recherchent un maximum de polyvalence dans la recherche sonore. Pour cela, vous vous appuierez sur trois humbuckers, un Ceramic Pro au chevalet, un ProBucker 2 au manche et un ProBucker 3 au centre. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here