[ON A TESTÉ • KR#354] Tester une sono compacte par les temps qui courent peut sembler de la provocation… ou de l’optimisme assumé ! C’est cette dernière attitude qui nous a animée à KR, avec la prise en main de ce système de son modulaire, capable aussi de se montrer utile à la maison, en attendant les vrais lives ! Par Eric Chautrand

La pandémie n’a pas ralenti les musiciens dans leur vocation à faire de la musique, bien au contraire ! Et, le moment venu il faudra être prêt à jouer dehors, compos et matos au top. L’utilisation de l’amplification Classe D a permis l’apparition de systèmes audio compacts et performants à la fois. Passé le cap de la Hi-Fi, les sonorisations profitent désormais largement de cette technologie, capable de procurer la puissance nécessaire pour les petits/moyens endroits de jeu : restaurants, terrasses, piano-bars, etc. Les italiens de Mark Audio se sont collés à la tâche en proposant la gamme Ergo, basée sur un Sub et des satellites, en mode Line Array. Ce qui différencie de suite cette série des autres, est le mode stéréo direct qu’elle offre. Plus la peine d’investir dans un double système mono pour jouer en stéréo. Et rien n’empêchera l’acquéreur d’étendre ultérieurement sa solution stéréo vers un second (ou plus) équipement Ergo, au besoin.


< Les modules Ergo >

Du bon son peu encombrant

Le système Ergo est conçu aussi bien pour un guitariste-chanteur que pour un groupe ou un DJ, dépendant de la manière dont les entrées sont occupées. La base est constituée du caisson de sub, contenant à la fois l’électronique de mixage et d’amplification, le HP sub 12″/8 ohm, le refroidissement et la connectique d’entrées/sorties. Ses dimensions/poids restent contenues en regard de la puissance affichée, 374(L) x 534(h) x 456(p) en mm, 18,5 Kg. Pas léger, ni trop lourd, le caisson se loge sans trop de difficulté, même dans un petit coffre de voiture. Les satellites « Ergo modules » sont vraiment peu encombrants 90(L) x 260(h) x 90(p) en mm et surprennent une fois en main par leur légèreté. Ils sont équipés de quatre HP 2″/16 ohm et disposent chacun de deux entrées/sorties jack 6.35, histoire de les coupler, si l’utilisateur décide d’en acquérir d’autres. Ils peuvent alors s’empiler les uns au-dessus des autres et pivoter à loisir sur 360°, de manière à orienter la diffusion là où on le souhaite, en mode retour musicien ou pour arroser le public sous différents angles. Il faudra recourir aux options pour créer son setup favori, des pieds, une colonne à poser sur le sub, des pivots d’articulation entre modules et les câbles HP pour faire les liaisons. De base, l’Ergo System 1S 121 est proposé avec le sub, deux Ergo modules, deux jacks et housse de transport pour satellites, plus le cordon secteur.

On peut tout y connecter

L’ensemble de la connectique et des réglages est reporté à l’arrière du sub. Les entrées s’effectuent via une paire de XLR, avec Gound Lift pour éviter les boucles de masse, sur lesquelles il est possible de brancher tout signal ligne, idéalement un mixeur. Une entrée Instrument sur jack 6.35 avec niveau ajustable et led de surveillance autorise le raccordement direct d’une guitare/basse. Une entrée ligne sur mini-jack est dédiée au branchement d’un lecteur audio externe à mixer avec l’ensemble des sources. Deux sorties vers les modules sont installées au bas du sub, deux départs sur XLR sont prévus pour cascader le système. Un égaliseur six presets joue sur le ressenti global, donnant plus ou moins de brillance à l’ensemble du son. Les puissances annoncées sont importantes, 500 W côté sub plus 2×100 W RMS côté modules/123 dB SPL sur une bande passante de 50 Hz à 20 kHz, un ventilateur permanent étant là pour assurer le refroidissement. À l’usage, on est de suite impressionné par la restitution du grave. Le Sub Level associé et le Master Volume permettent de veiller au grain, même s’il s’avère difficile de doser les bas niveaux. Une fois l’équilibre trouvé, l’Ergo System distille un son agréable sur toutes ses entrées et remplira parfaitement son rôle, dès qu’il sera possible de monter le son !

< Vue sur la connectique du sub >

Pour : Encombrement contenu, puissance/mode stéréo, presets d’égalisation, entrées instrument / auxiliaire, extension possible.
Contre : Beaucoup d’options, manque de progressivité des volumes Sub/Master

Constructeur : Mark Audio > markaudio.it

Distributeur : Mogar Music > mogarmusic.fr

Prix public indicatif : 1 299 €

Aller plus loin :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here